Palier 1300 MWe

L’ensemble du parc REP 1300 MWe, soit 20 tranches, est desormais en gestion GEMMES par tiers de creur (recharge de 64 assemblages), campagnes longues de dix-huit mois et combustible UO2 enrichi a 4 % avec poisons consommables gadolinium. Pour le premier cycle de transition, 28 assemblages gadolinium avec 12 crayons sont utilises. Pour les cycles a l’equilibre, on utilise 24 assemblages gadolinies.

2.1.5.2.З. Palier N4

Les creurs de quatre tranches du palier N4 sont exploites en gestion standard quart 3,4 %, en campagne de douze mois. Cette gestion a ete definie au debut des annees 1990. La prochaine evolution tient compte des performances accrues des futurs assemblages com­bustibles dans le cadre du projet ALCADE. Il s’agit d’une gestion par tiers de creur avec combustible UO2 enrichi a 4 %, similaire a la gestion actuelle des REP 1300 MWe. Elle a ete introduite sur le parc nucleaire en 2007.

2.1.5.2. Le defi des annees 2000 : s’adapter aux contraintes du marche

La nouvelle donne du marche de l’energie impose a EDF de s’adapter a des besoins en rapide evolution. Cette adaptation se fait sous les contraintes suivantes :

• saisonnalisation « macroscopique » des arrets (choix des gestions) afin de pouvoir fournir de l’electricite en fonction des opportunites du marche;

• optimisation microscopique du placement des arrets (modulation, flexibilite) afin d’avoir les coQts d’indisponibilite des moyens de production les plus bas;

• definition des gestions optimales c’est-a-dire les plus robustes par rapport a un jeu d’hypotheses presentant un degre d’incertitude eleve (previsions de consommation, disponibilite du parc, developpement du trading).

Quelques tendances actuelles se degagent en reponse a ces contraintes :

• l’augmentation de l’enrichissement et du taux de combustion maximal de decharge vers 60 a 70 GWj/t (gestion GALICE);

• l’allongement des campagnes 900 MWe CPY a 15 mois, maintien des campagnes 1300 MWe a dix-huit mois, allongement des campagnes N4 a dix-sept mois (gestion ALCADE);

• l’equivalence du MOX avec l’UO2 enrichi a 3,7 % (gestion PARITE MOX);

• la flexibilite des recharges, puis la souplesse.

Добавить комментарий

Ваш e-mail не будет опубликован. Обязательные поля помечены *